Réussir son faire-part de mariage

Faire-part mariage

Réussir son faire-part de mariage

Lorsqu’il s’agit de préparer son mariage, ce jour si particulier placé sous le signe de l’amour, il y a une foule de choses à réaliser, à prendre en compte : la date, le choix des tenues, la liste des invités, le lieu de la réception, le choix des témoins, le menu… Et, le faire-part du mariage !

Si les amis les plus proches, la famille sont déjà placés dans la confidence, il y a encore de nombreuses personnes, qui elles, n’ont aucune idée de votre projet, de votre envie de vous unir, officiellement ! Le faire-part tiendra alors la première place dans l’annonce de votre mariage, et quel que soit son design, sa forme, sa typographie, il doit pouvoir, en quelques instants, donner un avant-goût de votre mariage, à vos invités. Dans cette optique, il est essentiel de lui apporter une attention toute particulière !

Quel style choisir pour votre faire-part ?

Si le mariage respecte toujours le même objectif, la même envie ; officialiser son amour, sa passion, son couple, il n’est aucun mariage identique à un autre… Chacune de ces cérémonies porte en elle une empreinte personnelle, dont tous sauront garder un beau souvenir !

Ainsi, quel que soit l’univers que vous souhaitez mettre en avant pour la célébration de votre couple, le faire-part doit en être l’annonciateur, une sorte d’avant-goût délicatement déposé dans une enveloppe.
Si vous avez opté pour un mariage à thème, n’hésitez pas à le faire ressortir sur l’invitation (un faire-part romantique, vintage, fleuri, tropical…)
Dans le cas contraire, vous trouverez probablement un moyen subtil et délicat d’apporter une note personnelle, faisant ressortir votre amour…

Comment rédiger votre faire-part de mariage ?

Puisqu’il existe plusieurs façons de rédiger un faire-part de mariage, il est compliqué de vous fournir un document type. La seule chose que nous pourrions vous conseiller, que vous optiez pour une formulation traditionnelle ou plus libre, est d’éviter, tant que possible, d’alourdir inutilement le faire-part avec trop de texte !
Quelles sont les informations essentielles qui doivent y figurer ?

Même si vous choisissez d’opter pour un faire-part des plus contemporains, il est essentiel d’y inscrire :
– La date, le lieu et l’heure de la cérémonie
– Le lieu et l’heure du cocktail (à moins que vous n’optiez pour un carton cocktail)
– La date souhaitée pour la réponse
– Les coordonnées où faire parvenir la réponse
– Un programme éventuel et un dress code

Pourquoi choisir de réaliser un faire-part sur-mesure ?
Pour que votre création vous ressemble parfaitement ! Chaque couple a son histoire qui lui est propre : sa rencontre, ses passions ou encore ses origines. Tous ces éléments peuvent être mis en avant dans une création de faire-part sur-mesure.

Faut-il envoyer un save the date ?

Première annonce de la date de votre mariage, précédent l’envoi de faire-part, l’envoi d’un save the date (littéralement, retiens la date !) peut s’avérer des plus pratiques, lorsque l’on souhaite être assuré de la présence de tous. Notez qu’il peut être tout spécialement utile dans le cas d’un mariage à l’étranger à venir…

Quand envoyer le faire-part de mariage ?

Le faire-part est idéalement à envoyer entre 3 et 6 mois avant votre grand jour. Le save the date, quant à lui, peut s’envoyer jusqu’à 1 an à l’avance.

Pourquoi opter pour un carton réponse (RSVP) ?

Si le faire part tient lieu d’invitation, il peut être intéressant, par le biais d’un carton réponse, de s’assurer de la présence, ou non, de chacun de vos invités, au plus vite, vous permettant une organisation idéale (nombre d’invités présents, possibilité de s’adapter à d’éventuels régimes particuliers…)

Quels autres supports de papeterie avoir à son mariage ?

Tout ce qui vous plaira !
En général, les menus et les marques-place sont indispensables. Il est également possible d’avoir des plans de table, des livrets messe, des posters, etc. N’oubliez pas les remerciements après votre joli jour !

DIY : réaliser vos propres photophores pour le jour de votre mariage !

réaliser vos propres photophores pour le jour de votre mariage !
Réaliser vos propres photophores pour le jour de votre mariage !

Pour le jour de votre mariage, rien, absolument rien, ne doit être laissé au hasard… La décoration tient une place de choix dans le souvenir que chacun gardera de cette journée de célébration de votre amour.

Que vous soyez une bricoleuse émérite, ou que vous ayez envie de vous investir pleinement dans la préparation de votre mariage et la décoration de votre mariage, nous avons sélectionné pour vous un tutoriel accessible à tous, vous permettant d’illuminer la soirée d’autant de photophores que vous le souhaiterez !

Enfin, pour des photophores à l’esprit vintage et à bas coûts, suivez notre Do it yourself mariage, étape après étape, vous ne serez pas déçu du résultat :

Liste du matériel nécessaire

  • Petits pots en verre (idéalement, pensez à récupérer des pots de yaourt)
  • Une bobine de ficelle
  • De la dentelle
  • Une paire de ciseaux
  • Un pistolet à colle
  • Du sable
  • Une bougie (choisissez une bougie de type chauffe-plat)

 

Passons à la réalisation du photophore !

  1. Pour commencer, nettoyer les pots en verre, faites en sorte de supprimer toutes traces de salissures, disgracieuses qui viendraient entacher le rendu du photophore
  2. Découper le ruban, ou la dentelle, en fonction de la taille nécessaire (pour définir la taille nécessaire, enroulez le rouleau autour du pot en verre)
  3. Fixez le ruban sur le pot en verre à l’aide d’un point de colle (à vous de choisir où vous souhaitez le positionner sur le pot…)
  4. Pour ajouter un effet, apporter un rendu supplémentaire, vous pouvez fixer tous autres supports de votre choix. Pour un esprit vintage optimal, pourquoi ne pas opter pour un élément végétal ?
  5. Déposez du sable au fond du verre, qui servira à maintenir votre bougie.

 

Une variante sympathique et originale des photophores consiste à les entourer de délicats bâtons de cannelle, que l’on viendra retenir avec un ruban de satin, en un flot assez large… Le rendu est des plus charmants et s’adaptera volontiers dans la décoration de votre salle de fête, le jour de votre mariage.

Comment disposer vos photophores ?

Maintenant que vous avez préparé le nombre de photophores dont vous avez besoin pour la décoration de la salle de réception, il va falloir penser à la manière de les présenter…

Suivant le rendu escompté et en fonction du lieu de la réception, vous pourriez tout à fait les déposer sur les tables de vos invités. En complément d’autres accessoires de décoration, les photophores ne manqueront pas d’exprimer leur charme.

Enfin, pour un esprit champêtre, pourquoi ne pas déposer quelques branches d’arbres dans un pot, auxquelles vous ne manqueriez pas d’accrocher vos photophores, effet resplendissant garanti !

La tenue du marié

Costume mariage

Si la plupart des invités ont les yeux rivés sur la tenue de la mariée, cherchant à apercevoir chaque détail subtil de sa belle robe blanche ou aux tons plus originaux, le marié n’en est pas moins observé… Il lui faudra alors respecter certains codes établis, pour une tenue au comble du chic !

Suivez le guide !

Le costume

Le costume du mariée doit être composé des différents éléments suivants, sélectionné dans le souci de mettre en avant un style, une personnalité bien définie :
– Une chemise (sans faux pli, de préférence)
– Un gilet enfilé au-dessus de la chemise, dans des tons qui s’y accorde
– Un pantalon de costume, ni trop évasé, ni trop cintré (n’hésitez pas à le faire reprendre à votre taille, par les aiguilles averties d’une couturière)
– Une veste, de la même couleur que le pantalon.

La cravate ou le nœud papillon

Loin des obligations antérieures, vous avez aujourd’hui le choix, et en fonction de vos envies, libre à vous de préférer porter une cravate ou un nœud papillon. La seule règle, et ce même si vous désirez un accessoire original, à pois, à fleurs, est que ce dernier se fonde parfaitement dans la tenue.

Les boutons de manchettes

Les boutons de manchettes sont les accessoires essentiels à ne pas oublier. Des plus classiques aux plus originaux, ils sont à choisir selon les goûts, mais il est important de bien les associer au(x) couleur(s) et au style du costume.

Le chapeau

Si pour certains costumes, il est tout simplement impossible et largement déconseillé de porter un chapeau –on pense notamment au costume au col Mao, rendu inesthétique le port d’un chapeau-, pour d’autres tenues du marié, rien n’empêche d’apporter une note supplémentaire : Un haut-de-forme pour plonger dans l’univers des années 20, un borsalino associé à des bretelles, un panama pour un mariage estival.

Ceinture ou bretelles

On n’imagine mal le marié tirer toute la journée et la soirée qui va suivre sur son pantalon qui pourrait glisser. Pour éviter cette touche disgracieuse et apporter une touche raffinée supplémentaire, n’hésitez pas à user de la ceinture (pour une tenue traditionnelle) des bretelles (pour une tenue chic et détendue)

Les chaussures

Elles sont la pièce finale, la touche ultime de la tenue du marié. L’avantage est que le costume porté par l’homme se marie bien avec la quasi-totalité des chaussures, laissez donc vos envies s’exprimer… Le seul conseil que nous pourrions vous donner est encore de choisir des chaussures dans lesquelles vous serez à l’aise, tout au long de la journée et de la nuit !